Accueil  |  Contact  |  Etude gratuite   |   Qui sommes nous ?  |   Partenaires  |  Glossaire du financement
  FINANCEMENT
  ENTREPRISE

- Financement poste clients
- Crédit de trésorerie
- Financement des achats
- Financement des actifs
- Financement de stock
- Financement des ventes
- Financement au forfait
- Financement import
- Financement export

  FINANCEMENT
  PRATIQUE

- Modalités de mise en place
- Création d'entreprise
- Petite entreprise
- Cas pratiques de financement
- Avis d'expert
- Témoignage financement import
- Actualité du financement de l'entreprise

  PARTENAIRES
  FINANCEMENT

- Etablissements financiers
- e-affacturage
- Groupe Affactassur

 
         
  Avis d'expert  
 

Gestion de trésorerie :

Comment bien gérer sa trésorerie ?

 

 
 

______________________________________________

 

Avoir une bonne gestion de trésorerie est la pierre angulaire de toute bonne gestion d’entreprise.

Il faut savoir gérer sa trésorerie en croissance comme en récession, en période stable comme en fort développement. A chaque étape, des moyens de gestion sont à la disposition des dirigeants. A eux de bien les connaître et de les utiliser au bon moment.

 

Le besoin en fonds de roulement

La base de la gestion de trésorerie réside dans la gestion du besoin en fonds de roulement.

Le BFR sert à financer le cycle d’exploitation de l’entreprise, c'est-à-dire son fonctionnement quotidien hors investissement.

Pendant son cycle d’exploitation, l’entreprise engage des dépenses  et récupère des recettes liées à ses ventes ou prestation de service.


  • Décalage entre le montant des dépenses de fonctionnement et les recettes encaissées

C’est le décalage entre les montants des dépenses de fonctionnement et les recettes encaissées qui détermine le besoin en fonds de roulement de l’entreprise.

Suivant les activités, les dépenses vont varier.

Pour une activité industrielle, l’entreprise devra engager des dépenses de fournitures de matières premières, pièces détachées, consommables pour alimenter sa production.

Pour une activité de négoce, de distribution ou de commerce, des stocks devront être constitués.

Pour les activités de prestations de service, l’entreprise devra rémunérer des heures de travail avant de pouvoir facturer.

Aux spécificités des activités il faut ajouter la variable des délais de paiement.

 

  • Les délais de paiement

Il faut prendre en compte les délais de paiement clients et les délais de paiement fournisseurs. Le décalage entre ses paiements détermine également le besoin en fonds de roulement.

 

  • Différence entre les dépenses de financement et le crédit fournisseur

Le BFR va donc être constitué de la différence entre les dépenses de financement engagées pour faire fonctionner le cycle  de production de l’entreprise et le crédit fournisseur négocié auprès des fournisseurs.

La production génère les actifs circulants que sont les stocks produits et les créances clients. Ces actifs sont des richesses créés par l’entreprise mais pas encore rémunérées.

Le crédit obtenu auprès des fournisseurs constitue une ressource financière permanente.

Le volume de trésorerie qui doit être immobilisé en permanence dans l’entreprise pour alimenter ce décalage de trésorerie est le besoin en fonds de roulement. 

 

Calcul du besoin en fonds de roulement

Afin de pouvoir chiffrer le montant du BFR et mettre en face la trésorerie nécessaire, l’entreprise doit calculer son montant moyen permanent.

Le calcul du BFR se fait par journée de chiffre d’affaires en chiffrant de manière la plus précise possible tous les postes concernés :

-le montant moyen des stocks produits

-le montant moyen des stocks encore en matière première

-le montant moyen du coût de production constitué des salaires et charges, des utilisations de consommables, des consommations d’énergie

-le montant moyen du poste clients constitué des créances clients non réglées

-le montant moyen des créances à régler auprès des fournisseurs

 

Une fois ces montants chiffrés il faut faire l’équation suivante :

Les montants moyens des stocks + le montant moyen des coûts de production + le montant moyen du poste clients - le montant moyen des créances fournisseurs = le BFR

Le résultat obtenu est le besoin en fonds de roulement de l’entreprise.

Exemple chiffré :

Pour un chiffre d’affaires de 600 KE
Pour des achats globaux  de 250 KE
Pour des règlements clients à 60 jours
Pour des paiements fournisseurs à 60 jours

-le montant moyen des stocks produits : 20 KE
-le montant moyen des stocks encore en matière première : 10 KE
-le montant moyen du coût de production constitué des salaires et charges, des utilisations de consommables, des consommations d’énergie : 50 KE
-le montant moyen du poste clients constitué des créances clients non réglées : 100 KE
-le montant moyen des créances à régler auprès des fournisseurs : 40 KE

Le calcul du BFR est le suivant :

Créances clients (100 KE) + stocks matière première (10 KE) + stocks produits (20 KE) + coût de production (50 KE) – créances fournisseurs (40 KE) = 140 KE (BFR)

Le besoin en fonds de roulement se monte alors à 140 KE, soit presque trois mois de chiffre d’affaires.

 

Le calcul du BFR peut être fait en hors TVA comme en TTC suivant que l’entreprise se trouve généralement en crédit ou en débit de TVA. Si l’entreprise est généralement en crédit de TVA, elle pourra faire le calcul HT, si en revanche elle est en débit de TVA, elle fera plutôt son calcul en TTC. L’incidence de la TVA n’étant pas minime dans un calcul de trésorerie.

Le montant du BFR va bien évidemment être différent d’une entreprise à l’autre en fonction des paramètres pris en compte pour le calcul.

 

Financement du besoin en fonds de roulement

Une fois le montant du BFR déterminé, il faut le ramener au nombre de jours de chiffre d’affaires. Dans l’exemple ci-dessus le montant du BFR est de 140 KE qui correspondent à 85 jours de CA.

Pour bien gérer sa trésorerie il faut suivre l’évolution de son BFR et veiller à ce qu’il ne dépasse pas ce nombre de jours en fonctionnement régulier.

 

  • Financement du BFR au cours de la croissance de l'entreprise

en début d’activité, dans le cas d’une création d’entreprise, il faut mettre dans l’entreprise un montant de trésorerie correspondant.

Les apports à la constitution vont être le capital social, les comptes courants d’associés, voire d’autres sources comme des subventions, des prêts, etc …

En début d’activité quand l’entreprise démarre, elle n’a généralement pas de crédit fournisseur, il faut prendre alors en compte que le BFR sera plus important pendant la première année jusqu’au premier bilan.

Après un premier exercice, s’il est correct, l’entreprise pourra négocier des délais de paiement avec ses fournisseurs, voire même obtenir une ligne de garantie donnée par un assureur crédit.

 

  • Moyens de financement du BFR

Les moyens de financer ce BFR, si les apports en capitaux ne sont pas suffisants, sont nombreux. Il y a les concours bancaires, le découvert, l’escompte, la dailly et la MCNE pour l’export.

Si les banquiers n’accompagnent pas l’entreprise par des concours bancaires, celle-ci peut se tourner vers des financements alternatifs ou complémentaires, comme l’affacturage, la titrisation ou le financement des achats.

Ces techniques vont s’appuyer sur un actif solvable de l’entreprise, les créances clients, et vont en échange apporter de la trésorerie à la société.

Une fois les financements mis en place de façon à couvrir le BFR, il faut suivre son évolution à la hausse comme à la baisse.

Le montant du BFR peut augmenter si les paiements clients prennent des retards, quelques jours de retard vont augmenter automatiquement le BFR. La rotation des stocks est également à surveiller, si les stocks gonflent, il faut prévoir une augmentation du BFR à financer.

Si l’entreprise est en croissance soutenue, le BFR va suivre cette croissance. La gestion de trésorerie va consister à anticiper les besoins en fonds de roulement nécessaires et à apporter en face les solutions de financement adéquates.

Rédaction Financement-entreprise.pro, Olivier Burdeyron
mis à jour le 2 novembre 2010

 

Panorama des solutions de financement alternatives aux financements bancaires traditionels

Comment calculer son BFR ?

gestion La gestion du poste clients

Etude de financement

 
©2014 financement-entreprise.pro

Etude gratuite | Contact | Liens utiles | Partenaires web | Plan du site

Français  financement entreprise Italiano  finanziamento